24 avril 2013

Ça gratouille

Bon je l'avoue, pendant longtemps, je n'y ai pas cru, mais bon il n'y a qu'en testant que je pourrais véritablement juger. Avec les changement de températures, j'ai choppé la crève et je pense couver une belle angine. Sur les conseils de proches, il semblerait que les ronces ont des vertus médicinales.

J'ai vu, y en a déjà qui rient...

Donc m voilà dans le fond du jardin, à la recherche de jeunes pouces de ronces pour en faire une décoction. Après infusion, l'odeur et l'aspect rappellent les épinards.


Une fois filtrée et refroidie, il faut en faire des gargarismes. J'ai déjà goûté pire, reste à voir si cela est efficace. En bouche cela rappelle le jus des artichauts. Donc si j'en survis, je garderais l'astuce sous le coude ^^



21 avril 2013

Une terrasse à pas cher

A l'approche des beaux jours, les projets fusionnent, mais comme souvent c'est le budget qui coince. Donc nous voilà, dans la conception d'une terrasse confortable et esthétique à moindre frais. 



Tout d'abord nous tombons sur une petite annonce sur LBC pour un lot de vieilles dalles en bois exotiques. Elles sont très abimées, souvent cassées et bien usées par le soleil : Au total 27m² pour 50€. Il faut arracher la structure plastique qui les assemble car le gel lui a été fatal. Un jeu de patience et de dévissage pour récupérer toutes les lattes. En concevant un cadre sur mesure, il devient très simple de les remonter, toutes au même gabarit et avec une fixation plus solide.

Le sol étant déjà damé en calcaire et recouvert de gravier, un simple ratissage a permis de lisser la surface. Il faut donc penser à une structure solide, imputrescible pour poser les dalles. Merci Seb pour les palettes. Le géotextile est là, just in case, mais plutôt que d'avoir à désherber tous les ans, autant anticiper. Les palettes sont assemblées les unes aux autres pour plus de stabilité et ensuite l'assemblage commence.

Un traitement est nécessaire pour saturer et protéger les dalles, mais le résultat en vaut la chandelle, elles paraissent comme neuves. Les finitions auront coûté le plus dans ce projet. De vraies lattes neuves terminent donc la verticale et cachent cette structure solide et économique.



20 avril 2013

En attendant les saint de glace


Bon, même si le soleil est là en journée, il caille encore bien matin et les saint de glace ne sont pas encore passés.


Voici une petite astuce simple pour protéger nos récentes plantations des risques de gel.

De vieilles tuiles montées en tipi au dessus des plans de tomate, courgettes et autres cucurbitacées, accumulent la chaleur et empêchent le froid de tomber au petit matin.

Par contre, pour la déco, tu reviendras